Covid au Niger: les premiers cas du variant Delta identifiés

·1 min de lecture

De premiers cas du variant Delta du Covid-19 ont été identifiés au Niger. Six cas confirmés par le ministre de la Santé publique lors du dernier Conseil des ministres. Plusieurs mesures ont été prises.

Avec notre correspondant à Niamey, Moussa Kaka

Les six premiers cas du variant Delta indien ont été détectés mi-août au Niger et confirmés par l’Institut Pasteur de Dakar. Selon la synthèse faite par le ministre de la Santé publique, lors du dernier Conseil des ministres, le variant Delta a été détecté sur des personnes qui n’ont pas été vaccinées.

Les six cas ont été identifiés à Niamey. Ce sont quatre Nigériens, de retour au pays et qui ont contaminé deux autres. Rapidement pris en charge, ils ont été traités et guéris.

Des cas du variant nigérian isolés

Toujours selon le ministre de la Santé publique, le docteur Illiassou Mainassara, le séquençage a également permis d’isoler treize autres cas du variant nigérian, dont huit à Niamey et cinq à Agadez, dans le nord du pays.

Toutes les équipes techniques sont en alerte et le traçage approfondi des contacts est en cours, dit-on. Plusieurs mesures ont été prises pour contrer le variant Delta.

Le renforcement de la surveillance, la gestion des migrants au Niger à Samaka, sur la frontière algérienne notamment, dans les différents centres de vaccination, les équipes sont à pied d’œuvre pour l’administration du vaccin Johnson & Johnson.

Plus d’un million de doses de vaccins ont été réceptionnées au Niger depuis mars dernier, mais selon le ministre de la Santé publique, des campagnes de vaccination attirent très peu de monde. Seuls 4% des 21 millions de Nigériens sont vaccinés.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles