Covid : Alerte au trafic de l’antiviral Paxlovid dans les pharmacies

Si les indicateurs du Covid sont au vert en France, l’épidémie est au plus haut en Chine après l’arrêt brutal des restrictions sanitaires et de la politique "0 Covid".

Conséquence : face à l’explosion des cas, l’antiviral Paxlovid fait l’objet d’un trafic "d’ampleur et destiné à une exportation clandestine avec des ordonnances falsifiées ou non", rapporte l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine (USPO) dans une alerte.

Depuis quelques jours les sollicitations explosent et inquiètent les pharmaciens. "Les répartiteurs observent des achats importants de boites par certaines pharmacies, notamment en Ile de France, dans le Grand Est et en région PACA", précise l’USPO.

Selon un reportage de BFM TV, certains pharmaciens observent des fausses ordonnances, pour des quantités anormales, jusqu’à 2 000 boites, pour des prix exorbitants, autour de 250 euros la boîte.

Les autorités sont alertées

Les représentants des pharmaciens appellent les professionnels à la vigilance et recommandent donc de ne pas accepter de commandes massives et/ou soumises à pression.

"Toutes les ventes de Paxlovid® ainsi que les commandes atypiques sont transmises à Santé Publique France de façon nominative et des dispositions telles que le déploiement des inspections et des contrôles en pharmacie vont se mettre en place. Un contingentement à 20 boîtes par officine est déjà instauré. Le ministère communiquera prochainement à ce sujet", assure l’USPO, avant (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Chevilles gonflées : les 8 conseils d'un phlébologue pour les soulager
Grippe (2023) : symptômes, durée, souche, carte de l'épidémie en France
Cette chirurgienne chante pour apaiser les patientes avant l'anesthésie
Course à pied : au bout de combien de temps voit-on des résultats sur le corps ?
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce jeudi 12 janvier 2023 : courbes, décès, les infos du jour en direct