"Covid-Air", un nouvel outil de dépistage du virus à l'essai à Lyon

Moins désagréable que le test PCR, plus rapide et tous l'espèrent au moins aussi efficace... le Covid-Air est porteur d'espoir ! Ce nouveau dispositif de dépistage est actuellement testé à Lyon. Il suffit pour le patient de souffler dans un tube, comme pour un éthylothest, et la machine analyse en moins d'une minute l'air expiré. "À chaque expiration, on a une empreinte chimique qui apparaît, et dans cette composition, on est capable de voir la présence ou l’absence de traceurs chimiques du Covid et ainsi de poser un diagnostic positif ou négatif sur la présence du virus", explique Christian George, directeur de recherche à au CNRS et l'Université Lyon 1. Testé dans un centre de dépistage Installé dans un centre de vaccination et de dépistage de Lyon, le Covid-Air est utilisé en complément des tests PCR pour pouvoir comparer les données et vérifier la fiabilité du dispositif. Les personnes qui se présentent pour un test nasopharyngé dans ce centre de dépistage sont sollicitées pour essayer le Covid-Air. Pour l'heure, 3000 personnes ont déjà participé à l'étude, qui va se poursuivre jusqu'à la fin du mois de mai. Ensuite, les concepteurs espèrent une utilisation dès cet été de cet outil qui pourrait être très utile dans les lieux où l'on a besoin d'un résultat rapide, comme les aéroports mais aussi les salles de spectacles.