Covid : 85.044 morts en France, la pression hospitalière ne faiblit pas

·1 min de lecture

La France passe la barre des 85 000 morts du coronavirus ce mardi selon le dernier bilan publié par le gouvernement. La situation dans les hôpitaux demeure très tendue avec une hausse des patients en réanimations et malgré une légère baisse des hospitalisations sur les dernières 24 heures.

La France compte 85.044 morts du coronavirus selon les derniers chiffres publiés par le gouvernement. Cela représente 431 décès de plus en 24 heures. La pression hospitalière demeure très élevée, avec une légère hausse des réanimations constatée ce mardi. Une légère baisse des hospitalisations est néanmoins à noter. La tendance sur une semaine semble indiquer une dégradation lente de la situation. Les contaminations en hausse ainsi que les nouvelles réanimations tandis que le nombre total de personnes hospitalisées reste stable en très légère hausse.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 23 février

Les réanimations en hausse

Dans le détail, on compte 25.660 patients hospitalisés pour une infection au coronavirus, soit 171 de moins que lundi. C'est le seul indicateur en baisse puisque du côté des cas graves dans les services de réanimations, on enregistre une légère hausse avec 28 patients de plus que lors du dernier pointage, pour un total de 3.435 patients.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-feu ?

> Coronavirus : un vaccin universel disponible "vers la fin de l'année"

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu différents

> Audio, webcams... Quand la technologie s'adapte au télétravail

> Les confinements ont du bon pour la planète

La France enregistre également un nombre important de nouveaux cas, 20.064 en 24 heures. C'est environ 500 malades de plus que mardi dernier à la même heure. Les données tiennent compte du nouveau bi-hebdomadaire effectué dans les Ehpad et établissements médico-sociaux qui recense 235 décès supplémentaires alourdissant le bilan général. Le nombre de nouveaux cas dans ces établissements n'est pas connu.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :