Covid: 4e confinement dans trois régions d’Autriche dont Vienne

·2 min de lecture

En Autriche, les trois régions de l’est du pays, le Burgenland, la Basse-Autriche et Vienne, vont connaître un nouveau confinement à partir de ce jeudi 1er avril, le quatrième pour ces populations. Le nombre de contaminations a fortement augmenté dans ces régions ces derniers jours, poussant le gouvernement à cette décision. Les Viennois étaient ce mercredi 31 mars partagés entre lassitude et scepticisme.

Avec notre correspondante à Vienne, Isaure Hiace

Ce mercredi, à la veille d’un 4e confinement, difficile de se frayer un chemin sur la Yppenplatz, où des dizaines de Viennois, à l’instar de Luca Zambra, sont venus profiter du beau temps : « Nous sommes venus pour bruncher entre amis au soleil et on continuera à le faire lors du confinement, car avoir ces contacts, c'est essentiel pour notre santé mentale. »

Pendant ce confinement, les Viennois seront autorisés à sortir pour s’aérer, mais devant la situation sanitaire alarmante, le maire Michael Ludwig rappelle qu’ils doivent réduire leurs contacts sociaux au minimum et ne pas se rassembler. Christian Friesenegger est pessimiste. « Les gens n’accepteront pas de rester chez eux, surtout s'il fait beau, affirme-t-il. La fatigue et la lassitude vis-à-vis des consignes est déjà tellement élevée que ce confinement n'aura pas beaucoup d'effet. »

À lire aussi : Vaccins: l'Autriche annonce une possible coopération avec le Danemark et Israël

Beaucoup ici critiquent la communication des autorités jugée confuse. Selon Christoph, travailleur indépendant, c’est même l’une des raisons qui expliquent la situation actuelle. « C’est tellement chaotique que cela pousse les gens à arrêter de respecter les mesures, dit-il, ce qui conduit à ce que le nombre de contaminations augmente de nouveau. On voit qu'en Allemagne ils s'en sortent mieux car les consignes ont toujours été claires. »

Le confinement est prévu jusqu’au 11 avril au moins dans la capitale autrichienne.