Covid-19 : un week-end printanier sous surveillance

Alors que le beau temps s'installe en France pour le week-end du 20 février, les Français ont tronqué les doudounes pour envahir les parcs et jardins de leurs villes, comme à Paris où plus de 18 degrés se sont fait ressentir. Problème : les gestes barrières, le port du masque et la limitation des regroupements à 6 personnes sur la voie publique n’ont pas toujours été respectés. Vente d’alcool interdite dans l’espace public à Lyon Les autorités craignent que la météo clémente encourage les rassemblements, à l’image de ceux observés la veille à Lyon, où certains consommaient des boissons sans distanciation suffisante. Le préfet du Rhône a réagi en conséquence en interdisant l’alcool dans l’espace public, une décision pas forcément au goût de tous les Lyonnais. Du côté de Dunkerque, les habitants profitaient en masse du soleil sur les plages nordistes alors que la pandémie est loin d’être une histoire ancienne.