Covid-19: les voyageurs venant d'Inde seront soumis à un isolement obligatoire de dix jours

Clarisse Martin
·1 min de lecture

Le pays asiatique rejoint le Brésil, le Chili, l'Argentine et l'Afrique du Sud, concernés depuis le week-end dernier par ces nouvelles restrictions.

Face à la flambée épidémique due au Covid-19, les voyageurs en provenance d'Inde seront soumis en France à un isolement obligatoire de dix jours, a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce mercredi à l'issue du Conseil de défense sanitaire et du Conseil des ministres.

Le pays asiatique rejoint ainsi le Brésil, le Chili, l'Argentine et l'Afrique du Sud, concernés par ces restrictions depuis le week-end passé.

"Pour quelques pays où la situation sanitaire est gravissime et particulièrement inquiétante et préoccupante, nous serrons encore la vis", a indiqué Gabriel Attal.

Contrôles systématisés 

"Nous avons décidé ce matin en Conseil de défense d'ajouter l'Inde à la liste de ces pays selon des modalités qui seront annoncées très prochainement mais bien évidemment la systématisation des contrôles, notamment via des tests antigéniques à l'arrivée, se met en place dès à présent, et pour le reste le protocole précis et des règles précises seront annoncées prochainement, d'autres pays pourraient compléter cette liste si cela s'avérait nécessaire", a détaillé le secrétaire d'État.

Ces mesures consistent en un "renforcement des exigences des tests au départ et à l'arrivée, et un isolement de dix jours pour toute personne arrivant sur notre territoire depuis ces pays", a-t-il poursuivi.

Les frontières extérieures de l'Union européenne sont fermées depuis près d'un an, mais il est toujours possible pour les ressortissants français ainsi que les résidents permanents sur le territoire national de revenir en France.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :