Covid-19 : comment les voyageurs en provenance d’Inde vont être contrôlés à Roissy

·2 min de lecture

À partir de samedi, un contrôle renforcé doit être mis en place à l'aéroport de Roissy pour les voyageurs en provenance d'Inde, alors que le variant indien du Covid-19 inquiète les autorités. Vendredi matin, le dispositif a été testé, mais sa mise en place est encore perfectible.

Si le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi que le pic de la troisième vague de Covid-19 était passé, des menaces demeurent, et notamment celle du variant indien. A partir de samedi, un contrôle renforcé sera mis en place à l'aéroport de Roissy pour les voyageurs en provenance d'Inde.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 23 avril

Près d'une heure pour passer tous les contrôles 

Ces contrôles ont été testés vendredi matin et la mise en place a été un peu laborieuse. Après un long vol, les voyageurs doivent parfois attendre plus d'une heure pour passer toutes les étapes de ce nouveau dispositif de contrôle. Il faut d'abord renseigner ses coordonnées puis son adresse pour l'isolement, qui passe de sept à dix jours à partir de samedi. Deuxième étape : refaire un test antigénique.

Un stress supplémentaire pour les voyageurs. "Ca fait déjà 40 minutes qu'on attend et on n'a toujours pas fait le test. On a fait un test PCR et un antigénique à Bangalore (dans le Sud de l'Inde), et un antigénique ici à Paris. L'efficacité en Inde est hallucinante : c'était très rapide, en 40 minutes, tout était fait. Toutes ces histoires, je trouve ça très stupide", commente Sophie, en attente d'une correspondance et qui a témoigné au micro d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Jean Castex : un horizon de réouverture.... sous le signe de la prudence

Un test PCR à faire dans les 10 jours après l'arrivée en France

Après ce test antigénique, les voyageurs doivent...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :