Voyages, sorties : pour un retour à une vie normale, les Français attendent le vaccin contre le Covid-19

Johanna Amselem
·2 min de lecture

Un Français sur deux serait favorable à ce que l’accès aux lieux culturels et aux restaurants soit soumis à la présentation d’un passeport vaccinal.

Depuis un an, les Français ont mis leur vie entre parenthèses. Sorties, voyages, activités sportives, projets, tout, ou presque, est figé dans l’attente d’une situation sanitaire plus favorable. En sollicitant une nouvelle fois l’avis des Français, l’Observatoire Cetelem s’est intéressé à la question de la vaccination et à la nécessité (ou non) de mettre en place un passeport vaccinal.

Le vaccin apparaît-il comme une solution efficace pour sortir de la crise mondiale actuelle ? Quels sont les aspects de leur vie que les Français ont le plus hâte de retrouver ? Autant de questions auxquelles l'Observatoire Cetelem a voulu apporter une réponse. Malgré une défiance initiale, les Français sont aujourd’hui majoritaires à vouloir se faire vacciner contre le Covid-19. En effet, pour 62% des sondés, c'est le moyen de retrouver plus de libertés au quotidien.

Dr Christian Recchia : "Pour les variants, on fera des vaccins avec une autre forme.

Restaurants, activités culturelles et travail

Les Français qui souhaitent se faire vacciner indiquent le faire pour protéger leurs proches à 96% et se protéger eux-mêmes (94%) contre le virus. Au-delà de cet enjeu, les futurs vaccinés placent également l'espoir d'une liberté retrouvée avec ce vaccin. En effet, 46% des sondés estiment que le vaccin représente la seule clé pour voir ses proches en toute sécurité. 33% misent sur le vaccin pour retourner dans les bars et les restaurants, 32% attendent le vaccin pour voyager, 25% ont impatience de faire des activités culturelles et 26% sont en suspend pour mener à bien certains projets. Seulement 9% des sondés indiquent que le retour sans contrainte sur leur lieu de travail constitue une attente.

Que pensent les Français du passeport vaccinal ? "La population se montre également très partagée quant à l’instauration d’un éventuel passeport vaccinal, avec 56% seulement d’opinion favorable à sa mise en place dans les prochains mois — une adhésion plus forte chez les jeunes et les personnes âgées", rapporte l’étude. Aujourd’hui, un Français sur deux voit dans le passeport vaccinal la clé pour redonner l’accès aux bars, aux restaurants, aux équipements sportifs, etc. 45% des Français se déclarent en faveur de ce dispositif pour entrer dans les magasins. Toutefois, 52% des personnes interrogées voient dans le passeport vaccinal une atteinte à la liberté. À l’opposé, 48% voient le dispositif comme un retour à la liberté.

Ce contenu également vous intéresser :