Covid-19 : “La voix du conseil scientifique doit être entendue", souligne Cédric Villani

Cédric Villani assure d'abord “la plus grande solidarité de la nation à l’égard des soignants”. Dimanche 28 mars sur franceinfo, le mathématicien estime ensuite que “la voix du conseil scientifique qui conseille Emmanuel Macron doit être entendue. Son travail est exemplaire. Ses prédictions pour février étaient trop alarmistes, mais dès janvier, il avait annoncé que mars serait compliqué. Mais jamais un conseil scientifique décide, il informe et le pouvoir prend la décision”. Villani pour des restrictions territorialisées Le député de l'Essonne est "partisan d’un contrôle sanitaire de manière différencié, plus de latitude dans les campus étudiants, moins dans les territoires les plus touchés comme en Seine-Saint-Denis". Fondateur du collectif Ecologie, Démocratie, Solidarité, Cédric Villani a manifesté pour une loi climat plus ambitieuse dimanche 28 mars. "Je pointe du doigt une incohérence : un geste fort avec la mise en place de la Convention citoyenne sur le climat qui a fait un travail remarquable et maintenant une loi qui est de l’eau tiède par rapport à cette ambition”, déplore le mathématicien, qui se dit favorable au droit de vote dès l'âge de 16 ans.