Covid-19 : comment nos voisins européens abordent-ils les fêtes de fin d’année ?

·1 min de lecture

À cinq jours de Noël, plusieurs de nos voisins européens durcissent leurs restriction afin d'éviter à tout prix une flambée des contaminations au coronavirus au cours des fêtes de fin d'année. Avec l'aide de ses correspondants en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne, Europe 1 fait le point sur la manière dont nos voisins vont passer Noël.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 19 décembre

En Italie, un reconfinement du 24 décembre au 6 janvier

Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a annoncé vendredi soir un reconfinement de tout le territoire pour les fêtes de fin d’année, du 21 décembre au 6 janvier. Toutefois, les Italiens auront le droit de sortir de chez eux pour participer à un repas de famille à couverts limités, a tranché un décret publié samedi.

Les commerces alimentaires, mais aussi les salons de coiffure, les pharmacies, les bureaux de tabac et les blanchisseries, de même que les librairies, resteront ouverts. En revanche, les restaurateurs seront de nouveau contraints de fermer leurs établissement. Les célébrations religieuses, elles, seront autorisées jusqu’à 22 heures.

Ces mesures s'organisent en deux temps : une interdiction de circuler entre les régions italiennes à partir de lundi, puis un reconfinement total de l'ensemble du pays dès jeudi prochain. Une échéance qui a provoqué le départ de nombreux Italiens durant le week-end, ceux-ci se pressant de prendre le train.


Lire la suite sur Europe1