Covid-19: Voici le tout dernier calendrier de la vaccination

Paul Guyonnet
·Journaliste
·2 min de lecture
Vendredi 30 avril, Emmanuel Macron a précisé le calendrier de vaccination des prochaines semaines, visant à avoir vacciné tous les Français adultes qui le souhaitent d'ici "la fin de l'été" (photo d'illustration prise fin avril dans un centre de vaccination de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l'Essone). (Photo: RAPHAEL LAFARGUE / POOL / AFP)
Vendredi 30 avril, Emmanuel Macron a précisé le calendrier de vaccination des prochaines semaines, visant à avoir vacciné tous les Français adultes qui le souhaitent d'ici "la fin de l'été" (photo d'illustration prise fin avril dans un centre de vaccination de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l'Essone). (Photo: RAPHAEL LAFARGUE / POOL / AFP)

CORONAVIRUS - Emmanuel Macron, Jean Castex et les membres du gouvernement ne cessent de le clamer: la sortie de la crise du covid-19 passera par la vaccination. C’est d’ailleurs par la progression de celle-ci que le chef de l’État a justifié son choix de déconfiner le pays par étap, alors que les chiffres de l’épidémie et la tension hospitalière restent à des niveaux élevés.

Alors pour tenir ces objectifs de déconfinement, l’exécutif compte sur une poursuite de l’effort de vaccination, avec un calendrier qui a été précisé ce vendredi 30 avril. Pour l’heure, selon le ministère de la Santé, environ 15 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin, et 5,5 millions en ont reçu deux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le HuffPost revient sur les principales dates annoncées par Emmanuel Macron dans une série de tweets, visant, comme il le répète depuis la fin d’année 2020, à vacciner tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent d’ici “la fin de l’été”.

  • Samedi 1er mai

Depuis le début de la campagne de vaccination, le 27 décembre 2020, la France a choisi de réserver l’accès aux vaccins aux catégories de population les plus vulnérables au covid-19. Mois après mois, le spectre des candidats s’élargit ainsi, et à compter de ce samedi 1er mai, tous les Français de plus de 55 ans qui le souhaitent peuvent prendre un rendez-vous.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet accès est également ouvert pour un certain nombre de professions considérées comme prioritaires (les enseignants, les fonctionnaires de police, le personnel soignant...). Une liste que vous pouvez retrouver en intégralité sur le site d...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.