Covid-19 : les visites vont devenir plus faciles dans certains Ehpad

·2 min de lecture

“J’espère, comme les 700.000 résidents en Ehpad, que nous pourrons lever davantage les contraintes sanitaires” : Olivier Véran se voulait optimiste le 19 février dernier en conférence de presse, relayait Europe 1. Le ministre de la Santé expliquait alors que “plus de 75% des personnes âgées en Ehpad [avaient] reçu au moins une première dose de vaccin", mais demandait un peu de patience avant d’alléger le protocole sanitaire dans ces établissements : “On sera bientôt en mesure de dire si la vaccination en Ehpad permet d’éviter les formes graves et les hospitalisations”.

Selon France Inter ou France TV, certains Ehpad ne devraient pas attendre le feu vert des autorités et pourraient assouplir certaines contraintes. Ce sera le cas par exemple dans la résidence Les Orchidées à Croix, dans le Nord. “A partir de mars, les familles pourront venir dans les appartements sans rendez-vous et sans espace rencontres et la deuxième étape sera la sortie complète des résidents qui pourront aller dans la rue, dans les magasins et dans leur famille”, explique la directrice de l’établissement sur France 2, alors que plus de 95% des résidents sont vaccinés contre le Covid-19.

>> A lire aussi - Covid-19 : le protocole sur la vaccination en Ehpad détaillé

Actuellement, les visites, limitées (en nombre et en durée) et toujours avec masque, ne peuvent officiellement toujours pas avoir lieu dans les chambres des résidents en Ehpad. Une prise de rendez-vous doit être effectuée auprès de la direction et les sorties des résidents sont interdites. Un protocole lourd, qui a été très peu allégé depuis près d’un an et le début de la pandémie. “On prend nos décisions en connaissance de cause, on consulte les médecins qui ont accès aux articles scientifiques. On estime que les mesures que l'on prend, rentrent dans le cadre sanitaire et ne nous font pas prendre de risques”, justifie auprès de France Inter la directrice de l’Ehpad public "Lumières d'Automne" de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

>> A lire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : faute de données rassurantes, la vente d'un spray nasal suspendue
La Réunion durcit ses contrôles pour les voyages pour motifs impérieux
Alpes-Maritimes : les déplacements interdits lors des deux prochains week-ends
Lourdes amendes pour les passagers présentant de faux tests Covid au Canada
Covid -19 : le possible allègement des restrictions s'éloigne