Covid-19 : le virus sans langue de bois

·1 min de lecture

Le professeur Eric Caumes publie un essai passionnant qui analyse la crise sanitaire actuelle à la lumière des épidémies du passé. 

Figure médiatique de la crise du Covid-19, le professeur Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, raconte la première ligne. Au-delà du témoignage, le médecin a voulu, avec cet essai éclairant, refaire l’histoire des épidémies et revenir sur la genèse de la crise actuelle. Ce vétéran du combat contre les virus (tous depuis 1989) fut l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme lors d’une spectaculaire interpellation d’Olivier Véran sur une chaîne d’info. Eric Caumes n’est pas tendre avec les hommes politiques. Ils ont manqué, écrit-il, « d’humilité, d’honnêteté, de réactivité et de sens de l’anticipation ».

Plus étonnant, il fait le récit de son rendez-vous (le 5 mars) avec Emmanuel Macron au moment de la formation du Conseil scientifique. Il en ressort avec le sentiment d’avoir raté son « examen de passage ». Il n’est pas tendre non plus avec ses confrères, notamment le professeur Raoult. Enfin, il n’esquive pas l’autocritique : « Nous, scientifiques, avons offert une bien mauvaise image de nous-mêmes, l’image de coqs dans une basse-cour. »

« Urgence sanitaire », du Pr Eric Caumes, éd. Robert Laffont.


Retrouvez cet article sur Paris Match