Covid-19: ces villes où le masque en extérieur est obligatoire

·2 min de lecture

Face au variant Delta, plusieurs villes notamment touristiques imposent le masque, qui n'est plus obligatoire en extérieur depuis le 17 juin en France.

MASQUE - Depuis le 17 juin, le port du masque à l’extérieur n’est plus obligatoire. Suivant “un avis du Haut conseil de santé publique”, le gouvernement avait pris cette décision, jugeant que la situation sanitaire “s’améliorait plus vite que nous l’avions espéré”.

Pourtant, plusieurs villes françaises ont décidé de réinstaurer cette mesure, face notamment à l’augmentation des cas de Covid-19 liés au variant Delta. D’autres n’ont tout simplement jamais arrêter de l’appliquer.

Comme le soulignent nos confrères du Parisien, ce sont particulièrement des villes touristiques et stations balnéaires qui ont pris ces récentes décisions, là où un afflux de vacanciers est attendu ces prochaines semaines.

Le Touquet (Pas-de-Calais), Nice (Alpes-Maritimes), et plusieurs communes des Landes (comme Biscarrosse), le premier département touché par le variant Delta, ont pris des arrêtés imposant le port du masque en extérieur dans certains quartiers et certaines rues.

Comme le rappelle Le Parisien, cette mesure a également été appliquée par la préfecture de l’Hérault et concerne plusieurs rues de grandes villes comme Montpellier ou Béziers. Le port du masque est également obligatoire de 18h à 23h dans plusieurs secteurs du Cap d’Agde, de Palavas-les-Flots et de La Grande-Motte.

Seules certaines rues concernées

Saint-Malo n’avait jamais totalement abandonné le port du masque en extérieur. Dans la ville d’Ille-et-Vilaine, un arrêté a ainsi été pris dès le 18 juin pour maintenir son obligation dans l’Intra-Muros et sur les remparts, de 11h à 21h.

Même chose dans l’Eure, où il est imposé à proximité des gares et des centres commerciaux, à Bordeaux entre 12h et 19h rue Sainte-Catherine et Porte Dijeaux ou encore à Lille, dans toutes les rues piétonnes.

Comme le rapporte TF1, le masque est également obligatoire dans les rues et zones piétonnes très fréquentées des villes de Loire-Atlantique.

Dans d’autres grandes villes, comme Paris, le port du masque reste nécessaire sur les marchés ou les brocantes, dans les manifestations, à l’intérieur des abribus, devant les entrées des établissements scolaires et les lieux de culte ou encore les files d’attente.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles