Covid-19 : l’Allemagne prête à suspendre le vaccin AstraZeneca

Source AFP
·1 min de lecture
La ville de Berlin attend de nouvelles recommandations nationales (illustration).
La ville de Berlin attend de nouvelles recommandations nationales (illustration).

L'inquiétude face au risque de thrombose présenté par le vaccin suédo-britannique continue de monter. L'Allemagne s'apprête à suspendre son utilisation pour les moins de 60 ans dans la foulée d'une nouvelle recommandation formulée mardi par la commission vaccinale après plusieurs cas de formation de caillots sanguins. La commission STIKO « a décidé de recommander le vaccin d'AstraZeneca désormais seulement aux plus de 60 ans », indique-t-elle dans un communiqué. Cet avis s'appuie sur « les données actuellement disponibles montrant l'apparition rare, mais très grave de thromboses comme effet secondaire » touchant « essentiellement des personnes de moins de 60 ans entre 4 et 16 jours après la vaccination », précise-t-elle.

Une réunion consacrée à ce vaccin et son utilisation dans le pays a débuté dans la soirée à Berlin avec la chancelière Angela Merkel, le ministre de la Santé Jens Spahn et les chefs des régions. La commission, dont les avis sont généralement suivis par les pouvoirs politiques, a promis de définir fin avril la marche à suivre pour les moins de 60 ans ayant déjà reçu une première dose du vaccin AstraZeneca et auraient dû normalement en recevoir une deuxième. Plusieurs villes, comme Berlin ou Munich, et régions, telles le Brandebourg et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, ont déjà annoncé dans la journée suspendre « par précaution » son utilisation. Ce vaccin anti-Covid est l'objet de suspicions dans plusieurs pays après des cas graves de formatio [...] Lire la suite