Covid-19 : un vent de liberté souffle en Andorre

France 2
·1 min de lecture

Dès le matin, il y a des embouteillages dans les deux sens sur la route de la frontière entre la France et la principauté d'Andorre. Pour entrer en Andorre, il n’y a pas besoin de test PCR. À l’inverse, il est obligatoire d’avoir un test PCR de moins de 72 heures pour entrer en France. Au Pas-de-la-Case (Andorre), des personnes font le plein de boissons et de cigarettes.

Les bars et restaurants ont rouvert en octobre dernier


Mais en ce moment, les touristes viennent chercher un vent de liberté, car les restaurants sont ouverts. Des touristes français sont venus d’Aubagne (Bouche-du-Rhône) pour retrouver le plaisir de déguster un plat à la table d’un chef. Les bars et restaurants ont rouvert en octobre dernier. Il faut dire que le pays ne vit que grâce au tourisme. Pourtant, en Andorre, le taux de mortalité lié au Covid-19 est le même qu’en France. Dans les restaurants, 1,5 mètre de distance est mis en place entre chaque table et il est interdit d’être plus de quatre personnes à table.

Parmi nos sources :

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/les-bars-ferment-en-andorre-pas-les-restaurants-20201007

https://www.francebleu.fr/infos/societe/vous-pouvez-venir-passer-une-nuit-en-andorre-confirme-le-le-chef-du-gouvernement-xavier-espot-1608108218

http://covid19.govern.ad/fr

Et bien entendu tous les gens rencontrés pendant ce reportage.

La liste est non exhaustive.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi