Covid-19 : les variants circulent de plus en plus en France

Les chiffres le confirment : les variants du Covid-19 circulent de plus en plus en France. Début janvier, 500 cas de contamination aux variants, principalement le variant britannique, étaient recensés chaque jour, contre 2 000 aujourd'hui, ce qui représente 10% des contaminations. Éviter un “scénario à l'anglaise” Le “scénario à l'anglaise” désigne une propagation fulgurante du variant. Il représentait 10% des contaminations début décembre, contre 70% à peine un mois après, provoquant une forte hausse du nombre d’hospitalisations et de décès. Il n’y a plus de doute, le variant britannique va devenir majoritaire également en France. L’enjeu est que cela n’arrive pas trop rapidement, et pour cela, le séquençage du virus à partir des tests Covid positifs est la meilleure arme. Cette méthode permet de savoir s’il s’agit du variant britannique en moins de 24 heures, et d'ainsi de casser plus vite les chaînes de contamination.