Covid-19 : le variant Omicron mettra-t-il fin à la pandémie ?

·1 min de lecture

La vague Omicron , extrêmement contagieuse, fait naître des espoirs. Le monde scientifique compte sur la propagation fulgurante de ce variant pour atteindre une potentielle immunité collective . Alors que les vaccinés posséderont davantage d'anticorps, les non-vaccinés, eux, développeront une protection naturelle face au virus. Explications. 

"Omicron va toucher tout le monde"

"Personne ne sait exactement quand nous serons au bout du tunnel, mais nous y arriverons", a déclaré ce mardi Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Début janvier, Olivier Véran disait dans les colonnes du JDD : "Cette cinquième vague sera peut-être la dernière. Omicron est tellement contagieux qu'il va toucher tout le monde". 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

L'espoir naît de l'extrême contagiosité d'Omicron. Plus il y aura de personnes positives au Covid , plus la part de la population immunisée augmentera. D'ici deux mois, un Européen sur deux aura été contaminé par Omicron , estime l'Organisation mondiale de la Santé. Les non-vaccinés développeront donc une protection naturelle. Les vaccinés, eux, posséderont encore plus d'anticorps. Cette potentielle immunité collective permettra de mieux faire face à l'apparition d'un nouveau variant.

Le coronavirus pourrait devenir semblable à la grippe

Même si un nouveau variant apparaît, il n’aura pas autant de conséquences qu’aujourd’hui, explique Philippe Amouyel, épidémio...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles