Covid-19 : le variant BA.5 bientôt dominant en Europe

Les autorités sanitaires européennes restent préoccupées par la propagation rapide du sous-variant de la famille Omicron dénommé BA.5.

Dans des pays comme la Roumanie, le nombre de cas quotidiens a été multiplié par vingt-quatre au cours du dernier mois.

Certains médecins semblent cependant confiants. "Même si cette vague de Covid-19 comporte Omicron et ses variants très contagieux, je pense qu'elle ne génère pas de cas graves. C'est pourquoi je ne m'attends pas à autant de cas nécessitant une hospitalisation ou exerçant une pression sur les hôpitaux", explique Virgil Musta, médecin en Roumanie.

Selon les autorités sanitaires européennes, les vaccins contre les autres variants n'empêchent pas la propagation des nouveaux mais ils restent efficaces pour prévenir les formes graves de la maladie.

"A la fin de ce mois, BA 5 sera le variant dominant dans la plupart des pays de l'Union européenne. Ce que nous observons en ce moment est le signal du début d'une nouvelle vague de Covid-19 très répandue dans l'UE et potentiellement similaire à ce que le Portugal a connu plus tôt cette année", a déclaré Andrea Ammon, directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

Après l'été, l'Agence européenne des médicaments pourrait approuver de nouveaux vaccins adaptés aux nouveaux variants. Pour l'heure, le vaccin contre BA.5 est encore en phase de développement clinique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles