Covid-19 : le variant anglais se propage extrêmement vite dans les Alpes-Maritimes

À Nice (Alpes-Maritimes), le coronavirus se propage beaucoup plus vite que partout ailleurs en France. Les foyers d’infection se multiplient dans la ville, comme dans le quartier de l’Ariane, rapporte France 3, jeudi 18 février. L’inquiétude grimpe. "Mon fils de 4 ans, son école est fermée, parce qu’ils ont trouvé quatre enfants atteints du Covid, ça fait peur", estime une mère de famille.Des habitants inquiets"On est inquiets, on essaie de se protéger quand même et de prendre soin de nettoyer et désinfecter", ajoute une autre femme. Dans les Alpes-Maritimes, le taux d’incidence explose : il atteint les 577 cas pour 100 000 habitants alors que la moyenne nationale ne s’élève qu’à 190 cas pour 100 000. Cette disparité s’explique en partie par la forte propagation du variant anglais dans les Alpes-Maritimes : ce dernier représente plus de 50 % des cas. Assez logiquement, l’hôpital Pasteur de Nice est actuellement sous tension. Présente sur place jeudi soir, la journaliste France Télévisions Julie Vitaline précise que "le service réanimation est quasi complet avec un afflux important de patients".