Vaccins Pfizer et Moderna : un potentiel nouvel effet secondaire révélé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Hearing loss. Mature woman with hearing problems touching ear with hand. Side view, earache (peakSTOCK via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) évoque une suspicion de surdité après la vaccination contre le Covid-19.

Les vaccins à ARN messager contre le Covid-19 peuvent-ils rendre sourds ? Si l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) estime qu’"à ce stade, le lien de causalité entre le vaccin et les cas de surdité n’est pas établi", "les caractéristiques cliniques des cas, notamment le délai de survenue, l’absence d’antécédent (audiologique, otologique et cardiovasculaire) dans la plupart des cas, ainsi que les données de la littérature font de ces événements un signal potentiel".

Depuis le début de la vaccination en France, 109 329 cas d’effets indésirables ont été analysés par les Centres régionaux de pharmacovigilance, sur plus de 112 211 700 injections réalisées au 16 juin 2022. Parmi eux, la perte d’audition concernerait 191 personnes vaccinées avec Pfizer et 60 personnes avec Moderna. En moyenne, les patients étaient âgés de 30 à 65 ans.

"Une fréquence de survenue très rare"

Dans le détail, plus de la moitié des personnes qui ont signalé cet effet secondaire ont fait état d'une surdité "légère" ou "moyenne 1er degré". Dix personnes ont indiqué être atteintes de surdité totale. "L‘évolution a été favorable pour la moitié avec des délais de régression connus dans quatre cas variant d’un à quatre mois", précise l’ANSM.

"L’incidence de notification des cas de surdité suggère une fréquence de survenue très rare de cet événement indésirable après vaccination", ajoute l’autorité sanitaire qui estime le taux de survenance des cas graves de surdité à 0,16/100 000. Elle recommande aux potentielles nouvelles personnes concernées de consulter un médecin généraliste ou un ORL et de déclarer cet événement sur le portail du ministère chargé de la Santé : signalement.social-sante.gouv.fr.

Malgré la mise au jour de ce potentiel nouvel effet secondaire, la balance bénéfices/risques reste largement en faveur de la vaccination contre le Covid-19. L’injection du vaccin permet notamment d’éviter les formes graves de la maladie.

VIDÉO - Covid-19 : la France face à un fort regain épidémique, 147 000 nouveaux cas en 24 heures

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles