Covid-19 : les vaccins chinois seraient peu efficaces

Gao Fu a déclenché la tempête en Chine. C’est une sommité dans le domaine de la santé. Samedi 10 avril, devant un parterre de scientifiques, il affirmait : “Il faut trouver une solution pour les vaccins qui n’ont pas un taux de protection très élevé”. Les vaccins chinois, au nombre de cinq, ne seraient pas les plus efficaces. Il faudrait donc augmenter les doses ou les mélanger. Un aveu de faiblesse rare en Chine qui a aussitôt été censuré et rectifié par le gouvernement. Efficacité de 50 à 80% En Chine, où l’on souhaite vacciner à tour de bras, la question de l’efficacité et du choix des vaccins ne se pose pas. “On n’a pas le choix”, admet un Chinois. La vraie question se pose surtout à l’étranger. Pékin a inondé le monde de vaccins. Plus de 160 pays ont reçu l’antidote chinois contre le Covid-19. Pour beaucoup, pas d’autres choix que d’accepter les vaccins chinois dont l'efficacité varie de 50 à 80%. Pour d’autres, c’est un choix assumé. La Hongrie a inoculé un vaccin chinois, qui n'a pas encore été homologué par l’OMS, à un million d’habitants.