Covid-19 : le vaccinodrome du Stade de France a fermé ses portes

·1 min de lecture

Piloté conjointement par l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France, la préfecture, le conseil départemental, la ville de Saint-Denis et la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, le centre avait été ouvert le 6 avril pour enrayer les chaines de contamination au Covid-19.

Le vaccinodrome du Stade de France où plus d'un demi-million de doses du vaccin contre le Covid-19 ont été administrées a fermé ses portes le 30 septembre 2021, a annoncé la préfecture de la Seine-Saint-Denis.

Un vaccinodrome qui avait ouvert ses portes le 6 avril 2021

Piloté conjointement par l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France, la préfecture, le conseil départemental, la ville de Saint-Denis et la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, le centre avait été ouvert le 6 avril pour enrayer les chaines de contamination, dans un département pauvre particulièrement touché par la surmortalité liée à la pandémie. D'autres méga-centres avaient été installés, comme au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines) ou au stade Vélodrome de Marseille.

Un nouveau centre installé

En six mois, 545.000 doses ont été administrées a indiqué la préfecture de la Seine-Saint-Denis dans un communiqué. "Avec près de 55% des publics vaccinés résidant en Seine-Saint-Denis, il a également contribué à la résorption des inégalités d'accès à la vaccination grâce à une plate-forme téléphonique dédiée à la prise de rendez-vous des Séquano-Dionysiens", a-t-elle souligné. Pour continuer la stratégie "d'aller vers" des autorités sanitaires, "un nouveau centre sera installé dès lundi 4 octobre (de 11h00 à 19h00) sur le parvis de l'université Paris 8, à la sortie de la station de métro Saint-Denis-Université sur la ligne 13, à la jonction des communes de Saint-Denis, Villetaneuse et Pierrefitte-sur-Seine", a ajouté la préfecture.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles