Covid-19 : le vaccinodrome de La Défense Arena ouvre ses portes

Les premiers candidats au vaccin contre le Covid-19 sont arrivés, lundi 3 mai, au sein du stade de La Défense Arena, à Nanterre (Hauts-de-Seine), transformé en centre de vaccination. Les patients arrivent sur la pelouse dans un silence intimidant. Certains ont même revêtu leur écharpe de supporter du Racing 92. Le vaccinodrome est géré par la Croix-Rouge, et des pompiers réalisent les injections. Jusqu'à 2 000 injections par jour Le vaccin Pfizer devrait, dans un premier temps, être injecté à 1 000 personnes par jour, six jours sur sept. "Quand les vaccins arriveront en quantité supérieure, on pourra l'ouvrir jusqu'à 2 000 vaccinations par jour, sept jours sur sept", explique Claude Girardi, président de la Croix-Rouge 92. La pelouse était exceptionnellement ouverte lundi, mais le rugby reprendra ses droits dès mardi.