Covid-19 : vaccinodrome cherche vaccinateurs, le job d’été qui attire

·2 min de lecture

Après une campagne de recrutement organisée par le CHU de Toulouse, des centaines d'étudiants ont obtenu un job étudiant dans le vaccinodrome de la ville, qui s'apprête à ouvrir 7 jours sur 7. Ces étudiants sont rémunérés pour la réalisation de tâches administratives, d'accueil ou de soins selon leur profil.

C'est le job étudiant le plus couru de toute la région toulousaine : se faire embaucher au vaccinodrome local. Le Samu a eu l'idée de recruter les étudiants pour permettre aux personnels mobilisés depuis des mois contre le Covid-19 de souffler, tout en permettant aux jeunes de gagner leur vie, eux qui ont été durement touchés par la crise. Et les places s'arrachent en quelques minutes.

EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation dimanche 30 mai

"On va s'en sortir grâce à la jeunesse"

Le Docteur Julie Oudet fait l'appel face à un amphi de 220 étudiants. Ces "piou-piou" se sont inscrits via Twitter à cette formation pour travailler tout l'été au vaccinodrome. "Welcome to PiouPiouLand", lance Julie Oudet. "Je vous invite à regarder Les Oiseaux d'Hitchcock. L'image des 'Piou-Piou', c'est ça, c'est les oiseaux contre le Covid". Et ces "piou-piou" sont loin d'être uniquement des étudiants en médecine.

"Les étudiants sont surmotivés. Ils ont des compétences propres pour acheminer les doses d'une zone à l'autre, il n'y a pas besoin d'avoir fait six années de médecine", explique Julie Oudet au micro d'Europe 1. "Pour faire certaines tâches de secrétariat, il y a des personnes qui vont être beaucoup plus compétentes que des étudiants en médecine ou en pharmacie", poursuit-elle. "On va s'en sortir grâce à la jeunesse."

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Réouverture des terrasses : quel risque de contamination au Covid en extérieur ?

> "J'ai peur..." : le syndrome de la c...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles