Covid-19 : la vaccination est-elle vraiment suffisante pour nous libérer ?

La France compte sur la vaccination contre le Covid-19 pour sortir de la crise. Toutefois, certains épidémiologistes rappellent que cela ne suffira pas à nous libérer totalement. "Aujourd'hui, on est à plus de 30 000 cas de contamination par jour. Si dans trois semaines, comme on l'espère, on est descendu à 5 000, ce que craignent les épidémiologistes, c'est que ça ne soit pas suffisant en cas de nouvel imprévu, qu'il s'agisse d'un retard de livraison des vaccins, ou l'apparition d'un nouveau variant", explique le journaliste France Télévisions et médecin Damien Mascret sur le plateau du 20 Heures, lundi 12 avril. Prolonger les mesures Ainsi, les mesures prises pour enrayer l'épidémie devront, peut-être, être prolongées, selon le médecin. "Les épidémiologistes nous invitent à regarder en arrière la courbe des hospitalisations en réanimation (...). En juillet, on a pu relâcher les mesures et en profiter parce qu'on était descendus très bas", poursuit Damien Mascret. En revanche, il ajoute : "Au mois de janvier, quand on n'a pas voulu prendre des mesures un peu plus dures, on avait encore des réanimations qui étaient très saturées. Dès que ça réaugmente, on est complètement débordés (...). Les épidémiologistes aimeraient qu'on descende un peu plus bas pour pouvoir passer un été tranquille".