Covid-19 : la vaccination ouverte aux malades chroniques et aux obèses de plus de 18 ans

Devant le vaccinodrome du Stade de France, à Paris, samedi 1er mai, la file d’attente était longue. Tous les malades chroniques de plus de 18 ans peuvent désormais se faire vacciner, et les personnes éligibles sont venues recevoir leur première dose. Cet élargissement est un pas de plus "vers l’immunité collective", pour Laetitia Fajardie, infirmière au centre de vaccination de Puteaux (Hauts-de-Seine).Toute personne souffrant d’obésité peut se faire vacciner L’obésité fait partie des pathologies qui fragilisent face au Covid-19. Les personnes obèses de plus de 55 ans pouvaient déjà être vaccinées, mais cet élargissement à toutes les personnes majeures souffrant d’obésité était nécessaire et urgent, selon Anne-Sophie Joly, présidente du collectif national des associations d’obèses. "C’est la population qui occupe la réanimation à hauteur de 47%, et qui occupe malheureusement les décès à hauteur de 40%, c’est à dire qu’à ce jour on a plus de 40 000 morts qui ont eu des problèmes de poids." Plus de 4 millions de Français sont concernés par cet élargissement de la vaccination.