Covid-19 : la vaccination obligatoire votée en Nouvelle-Calédonie

·1 min de lecture
En Nouvelle-Calédonie, la couverture vaccinale n'est que de 29 % de primo-vaccinés.
En Nouvelle-Calédonie, la couverture vaccinale n'est que de 29 % de primo-vaccinés.

La Nouvelle-Calédonie, l?un des seuls territoires français à être « Covid free » (en plus de Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna), a voté en faveur de l?obligation vaccinale. Les onze élus de la commission permanente du Congrès local ont adopté le texte à l?unanimité dans la nuit de jeudi 2 à vendredi 3 septembre. La vaccination obligatoire concerne les personnes majeures et n?appellera à aucune sanction dans un premier temps, rapporte 1re. À partir du 31 décembre, en revanche, les professions en première ligne (comme les soignants) et les personnes à risque pourront recevoir une amende de 175 000 francs Pacifique (soit 1 466,50 euros).

Pour se rendre en Nouvelle-Calédonie, il faudra également présenter un schéma vaccinal complet.

À LIRE AUSSICovid-19 dans le monde : la pandémie sur un plateau déséquilibré

L?obligation vaccinale, une « honte » pour Florian Philippot

Le Congrès a pris cette décision pour accélérer la couverture vaccinale de l?archipel, qui compte actuellement 29 % de primo-vaccinés. Les autorités sanitaires locales veulent éviter tout retour de l?épidémie avec le variant Delta ou tout autre futur variant qui se propagerait rapidement. « Il ne faut surtout pas croire que ne rien faire face à ce problème est une solution », a déclaré Philippe Michel, secrétaire de la commission permanente et chef de groupe Calédonie Ensemble, auprès de 1re.

Cette décision a suscité de vives réactions en métropole, notamment de la part des leaders du mouve [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles