Covid-19 : et si la vaccination pour tous démarrait plus tôt que prévu ?

·1 min de lecture

Les Français sont-ils en train de bouder les vaccins contre le Covid-19 ? La question se pose d'après de nombreux organismes alors qu'après un démarrage de la vaccination où tous les créneaux étaient utilisés, depuis l'ouverture aux plus de 55 ans et aux plus de 50 ans atteints de comorbidités, certains restent vides, à en croire Le Figaro. Mais dans de nombreux centres ou vaccinodromes comme celui du Stade de France, les patients se font attendre. Selon nos confrères qui se basent sur l'analyste Guillaume Rozier de Covid Tracker, il y aurait 228.000 "créneaux de vaccination ouverts". Raison pour laquelle, ceux qui veulent se faire absolument vacciner n'hésitent pas à "tricher" sur leur âge. Interrogée par Le Figaro, une femme âgée de 53 ans avoue être parvenue à se faire vacciner dans un centre du XVe arrondissement de la capitale alors qu'elle n'a pas l'âge requis. En prenant son rendez-vous sur Doctolib, elle a coché "plus de 60 ans" et sur place, personne ne lui a demandé son âge.

Du côté du centre du Stade de France géré par la mairie de la ville, Saint-Denis, l'ampleur du phénomène serait à mesurer, à cause de l'afflux de doses ces derniers jours. Surtout, les créneaux vides seraient la faute de personnes qui n'honorent pas leur rendez-vous, mais ils seraient "en train de se remplir". Dans d'autres centres, on assure "qu'aucune dose ne sera perdue", et s'il en reste finalement, la mairie du XIXe arrondissement se rend par exemple dans des quartiers populaires où des centres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’US Army devrait utiliser la quasi-totalité de ses ressources pour repousser une invasion chinoise à Taïwan
Centre éducatif fermé : principe, financement et intérêt
Joe Biden veut doubler la taxation sur les revenus capital des plus riches
Hospitalisation sous contrainte : principe et procédure
Signalements de ventes forcées chez Darty, les arrêts de travail dont vous pouvez bénéficier si vous êtes contraint de garder vos enfants… Le flash éco du jour