Covid-19 : vers la vaccination ciblée de certaines professions exposées

France 2
·1 min de lecture

Emmanuel Macron a annoncé mardi 23 mars que des campagnes de vaccination ciblées viseront les enseignants, et plus largement des professions exposées, à la mi-avril ou fin avril. Jusqu'à présent, il n'était question que de vacciner les plus fragiles. Face à la volonté de garder impérativement les écoles ouvertes, le gouvernement a choisi de protéger le personnel enseignant. L'annonce intervient alors que la semaine passée, 1 285 classes ont été fermées, et 703 professeurs ont été contaminés.

"Protéger les personnels et les élèves"

Pour les syndicats d'enseignants, dans ces conditions, la vaccination est devenue une urgence. "Le vaccin circule, il circule beaucoup, d'avantage qu'il y a quelques semaines ou quelques mois, donc ça veut dire qu'aujourd'hui il faut protéger ces établissements scolaires, protéger les personnels, protéger les élèves", explique Sophie Venetitay, secrétaire adjointe du syndicat Snes-FSU. D'autres professions pourraient également être protégées, comme les commerçants, les chauffeurs, ou les ouvriers. Encore faut-il qu'il y ait assez de vaccins.

Parmi nos sources

Ministère de L’éducation

COVID19-Point de situation https://www.education.gouv.fr/covid19-point-de-situation-du-vendredi-19-mars-2021-322762

COVID19-Point de situation https://www.education.gouv.fr/covid19-point-de-situation-du-vendredi-12-mars-2021-322712

Institut Pasteur et Santé Publique France

Etude ComCor :

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi