Covid-19. La vaccination des 5-11 ans est amorcée au Canada

·1 min de lecture

Les deux plus importantes provinces du Canada ont commencé cette semaine à vacciner leurs jeunes enfants contre le Covid-19. Ces campagnes coïncident avec la promesse d’Ottawa d’endiguer la pandémie pour “rebâtir” le pays.

En Ontario, des parents “se sont précipités en ligne par dizaines de milliers pour réserver les vaccins anti-Covid-19 tant attendus pour leurs jeunes enfants, beaucoup exprimant leur soulagement”, rapporte Global News. La chaîne ajoute que la ministre provinciale de la Santé, Christie Elliott, a indiqué que 400 000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech étaient attendues le 22 novembre et 600 000 autres lors d’une livraison à venir.

Propagation dans les milieux scolaires

Le Québec a donné le coup d’envoi à son opération de vaccination des enfants ce 24 novembre. “C’est une journée importante qui va changer la situation au Québec”, a déclaré la veille le Premier ministre québécois François Legault, qui a évoqué une campagne “sécuritaire”. Le jour même, note La Presse, 80 000 rendez-vous ont été pris par des parents. En tout, près de 650 000 jeunes sont concernés par cette campagne qui prévoit huit semaines d’intervalle entre les deux doses. Le directeur de la santé publique québécoise, Horacio Arruda, explique que l’objectif est de protéger les milieux scolaires : “Actuellement, c’est un milieu où ça circule beaucoup.”

Annonçant un “sprint”, Le Devoir écrit :

Le succès de la vaccination des 5 à 11 ans pourrait avoir des répercussions importantes non seulement sur les festivités de Noël, mais aussi sur la sortie de crise québécoise.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles