Covid-19 : "Si le vaccin stoppe la contagiosité, la crise sera finie", assure un membre de l’Académie de médecine

franceinfo
·1 min de lecture

"C'est une immense chance d'avoir un vaccin parce que sinon, on risquerait d'avoir une pandémie qui se prolonge pendant des années", a rappelé lundi 28 décembre sur franceinfo le Pr Patrick Berche, membre de l’Académie de médecine et ancien directeur général de l’Institut Pasteur à Lille. Alors que la campagne de vaccination a débuté ce dimanche en France le professeur se veut rassurant sur le vaccin développé par le tandem de laboratoires Pfizer-BioNTech "qui est très bien supporté", selon lui. "Si le vaccin stoppe la contagiosité, et bien, la crise sera finie", a-t-il affirmé.

franceinfo : Est-ce que vous trouvez que cet espoir est partagé dans la société française ?

Pr Patrick Berche : La société française est prudente et elle a peur de plusieurs choses. Elle a peur, d'abord, du fait que ce vaccin ait été préparé en à peine un an. En réalité, ce vaccin correspond à un travail de recherche qui date de plus de dix ans et il a pu être accéléré grâce à des nouvelles technologies, des méthodologies révolutionnaires pour préparer ce vaccin. Donc, c'est une immense chance d'avoir un vaccin parce que sinon, on risquerait d'avoir une pandémie qui se prolonge pendant des années. On pourra enfin voir la fin du tunnel.

D'où viennent, selon vous, les résistances des anti-vaccins ?

Une grande partie de la réticence n'est pas une hostilité à la vaccination, mais c'est la peur des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi