Covid-19 : le vaccin russe Spoutnik V utilisé vendredi en Hongrie

Source AFP
·1 min de lecture
La Hongrie est le premier pays de l'UE à utiliser le vaccin Spoutnik V.
La Hongrie est le premier pays de l'UE à utiliser le vaccin Spoutnik V.

La Hongrie sera vendredi le premier pays de l'Union européenne à utiliser le vaccin russe Spoutnik V contre le coronavirus, a déclaré le médecin-chef du pays. « Aujourd'hui, nous commençons à vacciner avec le vaccin Spoutnik V, cela se passe dans les stations de vaccination désignées » par les autorités, a déclaré Cecilia Muller lors d'un point de presse quotidien. La Hongrie avait déjà été le premier membre de l'UE à approuver Spoutnik V le mois dernier, en commandant 2 millions de doses à livrer sur trois mois, soit assez pour vacciner un million de personnes.

Budapest est souvent en conflit avec la Commission européenne, notamment au sujet du droit d'asile et a critiqué à plusieurs reprises le processus de validation et d'achat des vaccins par Bruxelles, trop lent selon le Premier ministre, Viktor Orban.

Le vaccin chinois également approuvé en Hongrie

Le mois dernier, le gouvernement hongrois a également été le premier chez les 27 à approuver le vaccin Sinopharm fabriqué en Chine et a déclaré avoir commandé 5 millions de doses.

À LIRE AUSSI« J'ai reçu tous les vaccins soviétiques et je suis toujours vivant ! »

« Si la Hongrie commence à utiliser le vaccin Sinopharm chinois dans un avenir proche, plus de 2,5 millions de personnes pourront être vaccinées d'ici à Pâques », a déclaré Viktor Orban à la radio vendredi. « Chaque jour que nous passerions à attendre Bruxelles, nous perdrions cent vies hongroises », a-t-il déclaré.

À LIRE AUSSIVaccin contre le Covid-19 [...] Lire la suite