Covid-19 : le vaccin protège-t-il à 100% ?

Sommes-nous immédiatement protégés à 100% après un vaccin ? "Ce sont les différences entre les études et la vie réelle", explique le journaliste et médecin Damien Mascret, mardi 27 avril sur le plateau du 19/20 de France 3. "Dans les études, on promettait d'éviter 100% des formes graves." La réalité est légèrement différente : il y a moins 62 % de chances de développer des formes graves trois semaines après une première dose, et moins 92 % de chances plus de sept jours après la seconde dose. "C'est très bien, mais ce n'est hélas pas 100 %". Moins de contaminations ? Après vaccination, sommes-nous moins contaminants pour autrui ? "On est moins contaminant, car on s'infecte moins", répond le spécialiste. Il invoque ce qu'il s'est passé chez les soignants californiens "où le risque était plutôt élevé (...) 1 % de se contaminer, mais ceux qui étaient vaccinés avaient un risque réduit" de 0,17 % trois semaines après la première dose, et de 0,05 % après la seconde dose. "Si on ne s'infecte pas, on n'infecte personne" conclut le journaliste.