Covid-19: pour le vaccin, Olivier Véran commande des super-congélateurs

Antoine Beau
·1 min de lecture
Le vaccin Pfizer contre le Covid-19 doit être conservé dans des super-congélateurs à -80°C. (Image d'illustration). (Photo: dhdezvalle via Getty Images)
Le vaccin Pfizer contre le Covid-19 doit être conservé dans des super-congélateurs à -80°C. (Image d'illustration). (Photo: dhdezvalle via Getty Images)

VACCIN - Pour conserver à bonne température les 200 millions de doses de vaccin Pfizer/BioNtech commandées par l’Union européenne, le ministre Olivier Véran a annoncé ce jeudi 12 novembre avoir commandé 50 “super-congélateurs”. La rédaction du HuffPost s’est penchée sur le fonctionnement de ces appareils, capables de maintenir cette nouvelle arme dans la lutte contre le Covid-19 à sa température de conservation, soit -80° Celsius.

Car même si ce vaccin est vraiment “efficace à 90%” une fois l’essai clinique finalisé, il utilise une technologie nouvelle, basée sur l’ARN messager, particulièrement difficile à stocker et transporter. S’il n’est pas maintenu à -80°C, le sérum se dégrade. Il devient inefficace en quelques heures. Dans un réfrigérateur traditionnel entre 2 et 8°C, le vaccin ne tient que 5 jours.

De tels congélateurs “ne courent pas les rues”, commente le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la conférence de presse sur le confinement, organisée par Jean Castex, le Premier ministre. Alors qu’un journaliste évoque le casse-tête logistique que pose la découverte des laboratoires américain et allemand, l’ancien médecin rétorque: “rassurez-vous, nous nous y préparons”, avant d’évoquer la commande du gouvernement français.

Un vaccin sous haute surveillance

Ces 50 appareils réfrigérants seront sous haute surveillance, “reliés à des alarmes, qui seront entreposées dans des endroits sécurisés, à partir desquels des équipes pourront se déployer pour ensuite alimenter tous ceux qui seront amen&eac...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.