Covid-19 : avec le vaccin, l’hospitalisation des plus âgés baisse de 60 % en Israël

Lepoint.fr
·1 min de lecture
En Israël, la campagne de vaccination contre le Covid-19 semble commencer à porter ses fruits.
En Israël, la campagne de vaccination contre le Covid-19 semble commencer à porter ses fruits.

Le chiffre incite à l'optimisme. Sur les dernières 24 heures, les autorités israéliennes n'ont recensé aucun nouveau cas de Covid-19 ni aucun décès lié au virus. Le gouvernement, qui s'est lancé dans une ambitieuse campagne de vaccination en décembre dernier, commence à récolter les bénéfices de sa stratégie, explique Le Parisien. Alors que plus de 25 % des Israéliens ont déjà reçu la première injection, les hospitalisations ont fortement diminué.

Après la deuxième injection, administrée 23 jours après la première, les hospitalisations ont chuté de 60 % parmi les personnes vaccinées âgées de plus de 60 ans, indique le journal, qui cite une étude réalisée sur plus de 50 000 patients. Cette bonne nouvelle pourrait toutefois être en partie liée au respect du confinement, ordonné fin décembre par le gouvernement israélien. L'exécutif a par ailleurs fermé l'aéroport de Tel-Aviv pour une durée d'une semaine et demie afin d'éviter de voir les nouveaux variants se propager dans le pays.

À LIRE AUSSIEn Israël, les prisonniers palestiniens privés de vaccins anti-Covid ?

Une campagne rapide

C'est une impressionnante campagne de vaccination qu'a lancée Israël il y a maintenant plus d'un mois avec, en filigrane, l'objectif d'être le premier pays à atteindre l'immunité collective. Le pays bénéficie notamment d'un stock important de vaccins grâce à un accord conclu avec Pfizer sur le partage rapide des données. S'il poursuit les opérations à ce rythme, l'État hébreu pourrait [...] Lire la suite