Covid-19 : le vaccin Janssen sera "très probablement" réservé "comme celui d'AstraZeneca aux personnes de plus de 55 ans", estime l'infectiologue Odile Launay

franceinfo
·1 min de lecture

L'Agence européenne des médicaments a jugé mardi 20 avril que la balance bénéfice risque du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire Janssen reste "positive" malgré huit cas de thromboses veineuses détectés aux Etats-Unis après son injection. Ce vaccin sera "très probablement" réservé "comme celui d'AstraZeneca aux personnes de plus de 55 ans", estime sur franceinfo Odile Launay, infectiologue, coordinatrice du centre de vaccinologie Cochin-Pasteur et membre du comité vaccin Covid-19.

franceinfo : Cette annonce de l'Agence européenne des médicaments est-elle un soulagement ?

Odile Launay : Nous l'attendions effectivement. Cette nouvelle ne nous surprend pas car les effets secondaires décrits sont très similaires à ceux d'AstraZeneca. Il s'agit d'effets exceptionnels, probablement plus rares avec le vaccin Janssen.

Les huit cas de thrombose rapportés aux États-Unis au début de la vaccination ont été observés chez des femmes jeunes, de moins de 50 ans. L'hypothèse est donc que c'est la fabrication d'auto-anticorps dirigés contre certains éléments du sang qui est responsable de ces thromboses.

Odile Launay, infectiologue

à franceinfo

La proposition, parce qu'on a absolument besoin de ces vaccins, sera donc très probablement de le réserver comme celui d'AstraZeneca aux personnes de plus de 55 ans.

200 000 doses de ce vaccin attendent en France chez les grossistes-répartiteurs. Va-t-on pouvoir commencer à injecter le vaccin Janssen dès les prochains jours ?

Effectivement, ces (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi