Covid-19 : le vaccin empêche-t-il la transmission du virus ?

Se faire vacciner ne protège que nous, et pas les autres. Voilà ce qu'ont affirmé des aides-soignantes qui refusaient le vaccin dans un Ehpad. "On nous a dit que malgré le vaccin, on garderait des gestes barrières, on est quand même contagieux. Donc au final, même en étant vacciné rien ne changera", explique une des aides-soignantes. Mais est-ce vrai ? Et bien non. Le vaccin a deux fonctions. La première est d'empêcher le développement de formes graves de la maladie. Sur ce premier point, les vaccins contre le Covid-19 fonctionnement très bien. Ensuite, un vaccin a pour but de stopper la propagation du virus. Et sur ce plan-là aussi, les vaccins anti-Covid sont plutôt efficaces. Des risques de transmission drastiquement diminués Lorsque l'on est vacciné, on a beaucoup moins de risque d'être infecté. Et bien-sûr, si l'on n'est pas infecté, impossible alors de transmettre le virus. Mais dans de rares cas, certains se contaminent malgré les vaccins. Sont-ils alors contagieux ? Aucune étude ne prouve aujourd'hui que les vaccins anti-Covid empêchent d'être contagieux, mais ces études montrent que les risques de transmission sont drastiquement diminués lorsque l'on est vacciné. Le risque zéro n'existant pas, il est toujours recommandé de porter le masque, même après le vaccin. Se faire vacciner nous protège donc en premier, mais protège également les autres.