Covid-19 : le vaccin AstraZeneca suspendu trois semaines de plus au Danemark

·1 min de lecture

Le Danemark prolonge de trois semaines la suspension du vaccin AstraZeneca dans son programme d'immunisation contre le Covid-19, ont annoncé ce jeudi les autorités sanitaires. Ce vaccin est pourtant déclaré comme "sûr et efficace" par le régulateur européen et l'OMS. "Nous avons aujourd'hui décidé d'étendre notre suspension de trois semaines", a dit lors d'une conférence de presse le directeur de l'Agence nationale de Santé, Søren Brostrøm, expliquant avoir besoin de "plus de temps" pour exclure entièrement un lien entre les quelques cas connus de caillots sanguins rares mais graves et la vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca.

 

>> LIRE AUSSI - Vaccin AstraZeneca : pas d'inquiétude pour la 2e dose des plus jeunes, selon la HAS

Si ce lien n'a pas été démontré, le responsable sanitaire a défendu "un principe de précaution supplémentaire" dans un pays où rare sont ceux qui refusent la vaccination. "C'est extrêmement important pour moi de pouvoir dire […] que je veux moi-même utiliser ce vaccin et le recommander à mes proches, avec une voix sûre", a-t-il ajouté. Premier pays d'Europe à avoir suspendu complétement l'utilisation du vaccin après des rapports décrivant des cas exceptionnels de caillots sanguins, combinés à un faible taux de plaquettes et des saignements, le Danemark a pris note de l'avis favorable de l'EMA (l'Agence européenne des médicaments) sur le vaccin.

 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 25 mars

Le lien entre le...


Lire la suite sur Europe1