Covid-19 : le vaccin AstraZeneca disponible pour les soignants

Dès samedi 6 février, le vaccin contre le Covid-19 du laboratoire AstraZeneca arrivera en France après celui de Pfizer et de Moderna. Les personnels soignants seront les premiers à en bénéficier. Une bonne nouvelle pour Gilles Pialoux, chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon, même s’il regrette une décision tardive. "Ça a été incompréhensible pour les soignants de ne pas avoir bénéficié de ces vaccins alors qu’ils sont les premiers exposés et aussi potentiellement premiers exposants, des collègues, des familles, et des patients", explique-t-il.Une efficacité de 70% Après les soignants, les personnes entre 50 et 65 ans souffrant de comorbidités pourront en bénéficier, puis l’ensemble des 50-65 ans. L’avantage de ce vaccin est qu’il peut être conservé à une température entre 2 et 8°C. Les deux doses peuvent être espacées de 9 à 12 semaines. Les pharmaciens pourront administrer les doses. "Ce vaccin est un peu moins efficace que ceux qui sont déjà arrivés, mais 70% d’efficacité, ce n’est pas si mal, parce que les vaccins pour la grippe ont en moyenne 60% d’efficacité, et l’agence européenne avait prévenu qu’un vaccin pourra être autorisé s’il dépasse 50%", assure le médecin et journaliste Damien Mascret sur le plateau de France 2.