Covid-19 : le vaccin AstraZeneca “est bon, faites-vous vacciner”, lance le Pr Deray

La pandémie de coronavirus en France a fait quelque 91 000 morts en un an. “On ne s’attendait pas du tout à cela. Je crois qu’on n’a pas tout prévu encore. A chaque fois qu’on s’imagine que tout va se calmer, ça resurgit. C’est terrible”, commente le Pr Gilbert Deray, invité des “4 Vérités” mercredi 17 mars. “La face lumineuse de cette crise, c’est la science. On a fait des choses extraordinaires : le vaccin en quelques mois, la prise en charge des patients, la compréhension de la maladie”, se réjouit le chef du service de néphrologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. “La part d’ombre, ce sont les morts, les familles en deuil, et aussi des dirigeants politiques qui ont tenu un cap désastreux pour leur pays comme au Brésil”, ajoute-t-il. "Pari perdu pour Emmanuel Macron” La décision d’un reconfinement en Ile-de-France “n’est pas médicale, mais politique”. Le taux d’incidence est de 419 pour 100 000 habitants. “C’est très, très élevé. On s’habitue à avoir plus de 300 morts par jour et on s’est habitué à avoir une épidémie sur toute la france et à des restrictions majeures permanentes depuis six mois”, affirme le médecin. “Je pense qu’il aurait fallu confiner décembre-janvier pendant l’hiver. Le pari d’Emmanuel Macron est perdu depuis longtemps avec 20 à 25 000 contaminations par jour avec un pays fermé à 80% depuis six mois. Il est clairement très tard pour reconfiner”, déclare le Pr Deray. “Il n’y a pas de raison de suspendre le vaccin AstraZeneca. Le nombre de thromboses est moins important chez les personnes vaccinées que chez les autres. Il est bon, faites-vous vacciner et ne vous inquiétez pas”, conclut-il.