Covid-19 : un vaccin adapté au variant Delta « dans les 100 jours » ?

·1 min de lecture
Ugur Sahin révèle ainsi que BioNTech peut disposer « d'un nouveau vaccin dans les 100 jours » grâce à un « processus éprouvé ».
Ugur Sahin révèle ainsi que BioNTech peut disposer « d'un nouveau vaccin dans les 100 jours » grâce à un « processus éprouvé ».

Un vaccin adapté au variant Delta ? Alors que le virus progresse rapidement en France et dans le reste du monde, les deux fondateurs Ugur Sahin et Ozlem Tureci de l?entreprise BioNTech affirment dans une interview aux Échos qu?ils sont dans la capacité de « disposer d?un nouveau vaccin dans les 100 jours si cela est vraiment nécessaire ».

Un premier lot de vaccin « adapté » au variant Delta a ainsi été conçu par BioNTech, en seulement « quelques semaines ». « C?est techniquement simple avec la technologie ARNm [?]. L?idée est de remplacer le code génétique de la protéine Spike du virus original par celui du nouveau variant dans notre vaccin », détaille Ozlem Tureci. « Nous prévoyons de commencer les essais cliniques en août », ajoute-t-elle.

« Il ne faut pas avoir peur du variant Delta »

Ugur Sahin révèle ainsi que BioNTech peut disposer « d?un nouveau vaccin dans les 100 jours » grâce à un « processus éprouvé ». Il nuance toutefois : « Avant qu?un nouveau vaccin contre un nouveau variant soit largement disponible, il doit être approuvé. Ce n?est pas notre décision », rappelant que cette dernière ne peut être prise que par les autorités réglementaires et les institutions gouvernementales.

Alors qu?Emmanuel Macron s?apprête à annoncer de nouvelles mesures en France et que l?été semble en partie compromis, les deux fondateurs se veulent rassurants, indiquant qu'« il ne faut pas avoir peur du variant Delta, car la solution peut être une vaccination de rappel ». O [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles