Covid-19 : que va changer le nouveau couvre-feu à 19 heures ?

A Foix, en Ariège, le décalage du couvre-feu de 18 heures à 19 heures est accueilli avec soulagement par les habitants. “Je sors du travail à 18 heures, donc c’est de suite le couvre-feu, tout est fermé, là ça va me permettre de faire les courses et de sortir un peu plus”, explique un passant. “Je pense que ça va donner plus de liberté pour pouvoir se promener avant de rentrer chez soi”, estime un autre. Dès samedi 20 mars, les commerçants vont eux aussi gagner une heure d’ouverture. Pour un buraliste rencontré par France Télévisions, rien ne devrait changer, car ses clients s’étaient adaptés aux horaires. “Les gens avaient décalé leurs horaires, et en fermant à 18 heures nous faisons le même chiffre qu’avant, en fermant à 19h30”, affirme Patrice Cassagnabere. Moins de concentration de clients ? Même constat dans un salon de coiffure, où la clientèle avait commencé à se plier au couvre-feu. Mais selon le patron, Eric Eychenne, cette heure supplémentaire pourrait faire gagner en confort de travail. Dans un supermarché également, les gains devraient être minimes. Mais la concentration de clients entre 16h30 et 17h30 avant la fermeture devrait être amoindrie, et par conséquent le risque sanitaire réduit.