Covid-19 : des vétérinaires désormais autorisés à administrer les vaccins

Après 37 ans d’expérience à soigner des chats, et notamment à les vacciner, le docteur Jean-Claude Laurent, vétérinaire, s’est porté volontaire pour la vaccination contre le Covid-19. "Si ce sont les bras qui manquent, je trouve tout à fait normal qu’on puisse donner un petit coup de main", lance-t-il. 4 000 vétérinaires volontaires Ce professionnel a rendez-vous ce jour-là au vaccinodrome du Loiret, à Olivet, avec d’autres vétérinaires, sages-femmes et pharmaciens, pour faire le point sur la procédure à suivre. Mais ils ne suivent pas de formation particulière. "Toutes ces professions-là sont déjà formées durant leurs années d’étude, après, ça peut être de la remise à niveau pour des personnes retraitées qui n’ont pas vacciné depuis longtemps", explique Adrien Thevelein, de la Fédération française de sauvetage et de secourisme (FFSS). Selon le vétérinaire, la procédure est tout de même plus délicate cette fois-ci, mais son premier patient est très satisfait. À ce jour, plus de 4 000 vétérinaires ont rejoint la réserve sanitaire qui officie dans les centres de vaccination.