Covid-19: une journaliste de CNN fond en larmes devant l'ampleur de l'épidémie

Bénédicte Magnier
·Journaliste vidéo
·1 min de lecture
Covid-19: une journaliste de CNN fond en larmes devant l'ampleur de l'épidémie

CORONAVIRUS - Alors qu’elle devait intervenir en plateau juste après la diffusion de son reportage sur le Covid-19, la journaliste Sara Snider de CNN a craqué en direct, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. “C’est le 10e hôpital dans lequel je vais, je suis désolée”, tente-t-elle d’articuler entre deux sanglots.

La journaliste avait tourné la veille un sujet particulièrement éprouvant, dans un hôpital californien où l’épidémie fait rage. Sara Snider s’était aussi rendue aux funérailles d’une femme organisées sur un parking, seul endroit possible pour respecter les distances sociales.

Alors qu’elle devait intervenir en direct depuis Los Angeles, la journaliste a eu du mal à reprendre ses esprits après avoir visionné son reportage. Elle n’a finalement pu retenir ses larmes et ses sanglots. La présentatrice Alisyn Camerota a tenté de la consoler tant bien que mal, alors que le pays fait face à une flambée épidémique sans précédent.

Los Angeles, épicentre de l’épidémie américaine

Les États-Unis s’enfoncent un peu plus chaque jour dans la crise sanitaire et viennent de dépasser leur record de morts en une seule journée avec près de 4500 décès pour la journée du 12 janvier, et plus de 235.000 nouvelles contaminations.

La Californie avait contenu avec succès la propagation du coronavirus au début de la pandémie, en instaurant un confinement assez strict dès le mois de mars, mais la situation s’est rapidement aggravée ces deux derniers mois.

Los Angeles est depuis des semaines l’un des principaux foyers de la pandémie et ses hôpitaux sont particulièrement &ea...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.