Le Covid-19 a troublé sa vie étudiante : "Je n’ai pas eu le temps de me faire des amis"

·1 min de lecture

En septembre 2019, Nadir est arrivé à Paris pour faire ses études. Il explique qu’à cause du confinement, il n’a pas vraiment eu le temps de se faire des amis, s’étant retrouvé seul dans une ville qu’il ne connaissait pas. Il évoque son quotidien d’étudiant en alternance, dont les cours et le travail se déroulent entièrement à distance. Au micro de "La Libre antenne", sur Europe 1, Sabine Marin conseille à Nadir de se créer des rythmes et des repères dans la journée pour surmonter la redondance et l’ennui. 

>> Écoutez le témoignage de Nadir en intégralité ici

"J'ai 22 ans. Je suis parti de chez mes parents il y a un an et demi maintenant. En septembre 2019, je suis arrivé dans une ville que je ne connaissais pas du tout : Paris. Je venais de Franche-Comté. À la fin de l’année 2019, il y a eu des grèves de transports. Ensuite, le confinement est arrivé en mars 2020. Cela ne m'a pas donné beaucoup de temps pour me faire des amis ou des connaissances. Donc, je connais peu de monde dans une ville que je ne connais pas non plus. C'est assez difficile. 

" Je ne me voyais rester à Paris dans mon petit studio sans rien faire "

De manière cumulée, je suis allé en cours à peine plus d’un mois et demi. À la fin du mois février, il y a eu de premiers cas problématiques. Les premiers cours ont commencé à se faire à distance, puis le confinement est arrivé. Dès le 17 mars, je suis reparti en Franche-Comté. Je suis rentré chez mes parents. Je ne me voyais pas du tout rester à Paris da...


Lire la suite sur Europe1