Covid-19 : "Ce troisième confinement peut être fatal pour beaucoup" de commerces selon la Confédération des commerçants de France

franceinfo
·1 min de lecture

"Ce troisième confinement peut être fatal pour beaucoup" de commerces, a alerté vendredi 19 mars sur franceinfo Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France, "particulièrement inquiet" face aux nouvelles fermetures de commerces "non-essentiels" dans les 16 départements confinés. Francis Palombi va rencontrer le secrétaire d'État en charge des PME et compte se montrer "très exigeant par rapport au soutien de l'État". Il demande notamment "un plan de soutien jusqu'à 10 000 euros en fonction de l'importance du magasin".

>> Covid-19 : que sera-t-il possible de faire (ou non) dans les 16 départements placés en confinement ?

franceinfo : Les commerces "non-essentiels" vont devoir fermer dans les départements confinés, c'est une nouvelle difficile à digérer ?

Francis Palombi : Oui, tout à fait. Nous sommes particulièrement inquiets. Nous attendions bien sûr les mesures annoncées hier soir. Elles sont tombées très durement. Nous pensions passer à travers les gouttes pour un confinement total de ces commerces, car nous ne sommes pas les commerces les plus dangereux. On pouvait s'attendre, même si ça n'aurait pas été une bonne nouvelle non plus, à des normes de surface de 5 000 ou 10 000 mètres carrés à partir de laquelle on doit fermer. Bon, c'est une autre formule. On a ce vendredi matin, à 9 heures, une réunion avec Alain Griset et son conseiller technique pour justement faire un point très précis parce que nous allons être, par nécessité, très (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi