Covid-19 : quatre régions, dont l'Ile-de-France, activent le plan blanc dans les hôpitaux

·1 min de lecture

Sous la pression croissante de la cinquième vague de Covid-19, les agences régionales de santé (ARS) d'Ile-de-France, Occitanie, Pays de la Loire et Bourgogne-Franche-Comté ont annoncé mercredi le déclenchement du "plan blanc" dans tous leurs hôpitaux et cliniques. Après la Corse la semaine dernière et Provence-Alpes-Côte-d'Azur mardi, six régions métropolitaines ont désormais réactivé le "plan blanc", qui permet notamment de déprogrammer des opérations et de réaffecter des personnels vers les services de soins critiques.

Une "tension qui s'est accentuée depuis plusieurs jours" en Ile-de-France

L'ARS Ile-de-France a justifié cette décision par "la tension (qui) s'est accentuée depuis plusieurs jours", les établissements de la région dénombrant mercredi 2.608 malades du Covid hospitalisés, dont 505 en soins critiques. En prévision d'une "montée progressive" et à l'approche des vacances de Noël, "le plan blanc doit permettre aux établissements de s'organiser de manière à (s')assurer" que les soignants pourront "profiter de leurs congés de fin d'année", ajoute l'agence francilienne, qui a aussi réactivé sa "cellule de renforts RH".

D'autres régions ont d'ores et déjà choisi de réduire l'activité hospitalière pour redéployer leurs ressources humaines. L'ARS Pays de la Loire a ainsi demandé à ses établissements publics et privés "une déprogrammation de 20% de l'activité de médecine et de chirurgie (...) en préservant les interventions urgentes".

Un tiers des lits occupés en Occitan...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles