Covid-19 : trois départements sous la menace de nouvelles restrictions

·1 min de lecture

La liste des départements concernés par les restrictions sanitaires renforcées va s'allonger. "La situation épidémique est mauvaise et il nous faut agir", a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal mercredi à l'issue du Conseil des ministres, tenu dans la foulée d'un nouveau Conseil de défense sanitaire. L'Aube, la Nièvre et la Rhône vont s'ajouter aux seize départements soumis depuis samedi à des mesures plus strictes. Le taux d'incidence dans le Rhône, et notamment à Lyon, approche la barre des 400, à 383 pour 100.000 habitants, et atteint 329 dans la Nièvre et 445 dans l'Aube, selon Santé Publique France.

Le gouvernement, critiqué par l'opposition et des scientifiques sur l'ampleur et la lenteur de ses mesures, reste fidèle à sa stratégie de territorialisation et de riposte graduée à l'épidémie. Ce nouveau tour de vis était attendu, Emmanuel Macron ayant souligné mardi que "si d’autres territoires" connaissaient la même dégradation de leurs indicateurs, il faudrait "sans doute l'entendre". Les rassemblements de plus de six personnes en extérieur sont interdits sur tout le territoire, afin de tenter de freiner la propagation du virus du Covid-19, a signifié mercredi soir à l'Agence France-Presse le ministère de l'Intérieur. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets des 16 départements déjà soumis aux restrictions une application "stricte" de cette interdiction, a indiqué son entourage. Il a été demandé aux forces de l'ordre de faire preuve (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une mèche de cheveux de Napoléon bientôt vendue aux enchères
L'étonnante utilisation du chèque de 1.400 dollars reçu par les Américains
L'Etat vient au secours du domaine de Chantilly
Vous ne pourrez peut-être plus vous rassembler à plus de 6 personnes à l’extérieur
En mal de devises, la Syrie arrête d’importer des smartphones !